18/06/2018

Comment bien dormir en voilier pendant sa croisière ?

Dormir à bord d’un voilier durant sa croisière privative


Une croisière en voilier est idéale pour profiter d’une liberté de tous les instants. Pouvoir choisir l’endroit où passer la nuit tout en profitant du confort d’un bateau tout équipé est un luxe dont peu de personnes ne souhaiteraient se priver. Ce sont des moments de relaxation intense.


Les équipements d’une cabine dans un voilier ou un catamaran :


A bord, vous aurez tout le confort nécessaire pour passer de belles nuits :

Des espaces très confortables, où l’on retrouvera comme dans n’importe quelle chambre : un lit confortable, des prises, des éclairages, des rangements / penderies ou encore selon les bateaux, une climatisation ou un chauffage.

Certaines cabines ont aussi un accès direct aux sanitaires.


La nuit à bord pendant une croisière :


Dormir sur un bateau est une expérience unique qui ne manque pas de charme : C’est vous et vous seul qui déciderez de l’endroit où vous passerez la nuit à bord de votre maison flottante. 

Une nuit dans un mouillage sauvage vous permettra d’apprécier une tranquillité inégalable où vous n’entendrez que le seul bruit des vagues et de quelques oiseaux venus à votre rencontre. 

Vous pourrez ainsi vous déconnecter du monde qui vous entoure et vous endormir paisiblement, bercé par les clapots de l’eau. De rares nuits peuvent cependant être un peu plus agitées.


La sécurité pendant une nuit au mouillage :


Si vous avez opté pour une croisière avec skipper, n’ayez aucune crainte au sujet de la sécurité.

En effet, le skipper est très expérimenté et a l’habitude de passer la nuit sur l’eau.

Si un problème devait  survenir, le skipper en serait directement alerté et règlerait au mieux  la situation.


Petits conseils pour une belle nuit à bord :


Afin de passer la nuit la plus agréable possible, certaines précautions sont à prendre. Tout d’abord, il sera important d’aérer sa cabine en entrouvrant légèrement 1 ou 2 hublots.

Avant d’aller vous coucher, pensez aussi à bien tirer tous les rideaux pour éviter la lumière extérieure, à fermer toutes les portes et les placards ainsi qu’à éteindre vos appareils et équipements électriques. 

Le skipper aura quant à lui pris soin d’écarter les drisses du mat et de bien bloquer la bôme pour ne pas qu’elle balance grâce à une triangulation. Il aura aussi pensé à positionner un bout sur les maillons de chaine du mouillage de façon à mollir ces derniers et supprimer les nuisances.

L’annexe et son moteur ainsi que les jouets seront remontés et sécurisés. Pendant la nuit, il sera important de se déplacer calmement et à « pas de chat » dans le bateau. Il faudra enfin, éviter d’utiliser les pompes électriques et les chasses d’eau

Pensez aussi à prévoir des boules quies afin de minimiser les bruits du bateau en cas de vent ou de clapot.