18/04/2019

Croatie : Patrimoine culturel et gastronomique

Croatie : Des richesses culturelles, naturelles et gastronomiques


Ce pays de l’ex-Yougoslavie a toujours été un carrefour de grandes influences multiculturelles. Les vestiges des populations grecques, romaines, ottomanes, hongroises ou encore françaises sont visibles sur tout le territoire offrant un patrimoine culturel impressionnant. 


Ce pays, en forme de croissant, possède une superficie d’environ 87 605 km².


Le Littoral croate est l’un des plus ensoleillés d’Europe avec 2600 heures de soleil par an. Ses étés longs et chauds et sa mer chaude (23-25°C) en font une destination estivale de prédilection.

Voici 5 sites exceptionnels inscrit à l'UNESCO :


La cathédrale Saint Jacques de Sibenik

Le monument, classé UNESCO en 2000, mélange habilement les styles gothiques flamboyants et renaissance.

Le noyau historique de Split avec le palais de Dioclétien

Deuxième ville croate, Split est inscrite à l’UNESCO depuis 1979. La vieille ville de Split bourdonne avec ses cafés et ses boutiques, et possède des pépites comme des palais gothiques, des églises romanes et autres vestiges.
Le palais de Dioclétien est un des édifices les mieux conservés de l’architecture romaine. Il fut construit entre la fin du IIIe siècle et le début du IVe siècle

La ville historique de Trogir
La ville de Trogir est un site remarquable représentatif de 2300 ans d’architecture et des peuples qui ont forgé la Croatie. 

La ville possède un centre historique médiéval comprenant un château et des tours bien préservées, mais aussi des palais et des demeures des périodes romanes, gothiques, renaissance et baroques.


Plaine de Stari Grad (Hvar)
La plaine de Stari Grad est sur l’île croate de Hvar. Cette île, d’une superficie d’environ 300 km², est couverte d’oliveraies, de vignobles, mais aussi de lavanderaies.

Sa partie nord-est un joyau à découvrir en bateau avec ses plages et ses criques dont certaines sont encore gardées secrètes.


La vieille ville de Dubrovnik
On la surnomme « La  Perle de l’Adriatique », autrefois appelée Raguse, elle fut longtemps  rivale de Venise. Sa position sur un promontoire rocheux fait d’elle une  puissance maritime dès le XIIIe siècle, les nombreux palais de style  gothique dans le dédale des rues sont le symbole de cette richesse  économique.


Le bonheur est dans la cuisine - Paul Bocuse

Si l'on connaît bien le patrimoine des "édifices", il ne s'arrête pas là et concerne également la culture gastronomique.


En bord de mer, les influences grecques, romaines et un peu plus tard la cuisine française et italienne ont amené des spécialités de poissons et de fruits de mer préparés de diverses manières.


Océans Évasion vous propose de découvrir la gastronomie des régions dans lesquelles vous naviguerez.


Istrie


Cette région est reine en matière de gastronomie et d’œnologie. À l’apéritif, dégustez une eau-de-vie comme la biska (marc et gui) ou la medica (miel) accompagnée par un fromage et du jambon fumé « pršut ».
Si vous choisissez la cuisine méditerranéenne, le choix se fera entre poissons, crabes ou coquillages préparés de diverses façons.

Et si vous optez pour la cuisine continentale, goûtez les pâtes maneštra aux fèves, les pâtes fuža, pljukanci ou frkanci aux truffes, en n’oubliant pas les plats de gibiers.


Zadar
Pour l’apéritif, dégustez un verre de Maraschino (liqueur à base de Maraška, cerise locale) avec le local et très apprécié fromage de Pag, créé à partir du lait de brebis de l’île de Pag.
La spécialité est le « Ninski šokol », préparé à partir de colliers de porc séchés, arrosés de vin de Benkovac.

Sibenik
Le fromage de Mišina et du jambon fumé de Drniš accompagné d’un verre de vin rouge Babić de Primošten sont à découvrir absolument.
Ne manquez pas non plus de goûter le célèbre Soparnjak. Préparé à base de pâtes garnies d’olives, de figues et d’huiles d’olives cuites, le plat se sert et se mange froid.

Split
La célébrité gastronomique de Split, c’est ce plat de viande qui se prépare sur deux jours : la pašticada dalmate. Ces tourtes sont un délice accompagnées d’un verre de vin tel que du Vugava ou Plančić (Hvar).


Dans le cas où vous voulez tenter l’aventure d’un remontant croate, vous pouvez déguster un verre de smutica. Composé de vin rouge mélangé avec du lait de brebis ou de chèvre, ce breuvage est réservé aux plus aventureux.

Dubrovnik
C’est à Dubrovnik que les Croates sont le plus friand d’huîtres mais aussi de moules. Vous pourrez déguster une soupe d’anguille et de grenouilles, plat typique de la région. À Dubrovnik, vous pourrez apprécier les nombreux desserts tels que la Rožata et la Kotonjata, les gâteaux Mantala et Arancina.


Les célèbres vins croates : Dingač, Postup de Pelješac et Grk de Korčula, mais aussi le malvoisie.