14/06/2018

Récit de voyage : le Golfe de Siam, l'autre croisière Thaïlandaise

Récit de voyage : le Golfe de Siam, l’autre croisière thaïlandaise !


Par Antoine, conseiller expert Océans Evasion


Nombreux navigateurs, après avoir sillonné les Antilles à maintes occasions, ont ensuite navigué en Mer Andaman au départ de Phuket.
Cette croisière est devenue un classique qui permet en 10-15 jours de naviguer jusqu’à la Malaisie et l’île de Langkawi avant de faire la navigation retour.
Le Golfe de Thaïlande, autrefois appelé Golfe de Siam mérite lui aussi le détour !

En avril 2017 j’ai pu réaliser un beau voyage de Bangkok aux temples d’Angkor pendant 14 jours.

Faire escale à Bangkok permet de recueillir un aperçu de cette ville de 8 millions d’habitants. L’accès à la ville puis à Chinatown pour rejoindre son hôtel depuis l’aéroport est extrêmement simple et sécurisant
Sur 1 ou 2 jours, on pourra se concentrer sur les palais principaux, la visite des maisons de Jim Thompson, les marchés et la cuisine de rue, le tout en circulant en tuk-tuk, ou en bateau bus sur les canaux à travers les gratte-ciels.
Ces visites donneront un bel aperçu de la « Cité des Anges », ville pleine de contrastes.
De l’aéroport national de Bangkok (attention, il y a 2 aéroports autour de Bangkok), un court vol permet de rejoindre Trat. Le taxi a ensuite pu me conduire sur l’île principale de l’archipel de Koh Chang après une demi-heure de ferry.
Notre base de location se situe dans le sud de l’île de Koh Chang à Salak Phet Bay, grande baie occupée par de minimes activités touristiques et de pêche. L’accueil est assuré par Kim, navigatrice américaine qui a posé ses bagages en Asie. Cette dernière a réalisé un excellent guide de navigation qu’elle vous fait découvrir lors du briefing.
Une croisière de 9 à 10 jours permet de parcourir une partie des 52 îles et îlots, dont seules 3 sont habitées.
L’archipel au sud de Koh Chang présente tout ce que l’on peut souhaiter d’un archipel maritime : des plages magnifiques et désertes, des navigations de courtes distances et aisées, des restaurants dans toutes les gammes, des rivières à remonter en annexe ou en kayak, des cascades, des villages de pêcheurs, des coraux et une faune sauvage en quantité et qualité…

Cet archipel est à découvrir maintenant car d’ici 5 à 10 ans, celui-ci sera certainement envahi par le tourisme asiatique et essentiellement chinois.
A noter, un fait historique marquant : c’est à Koh Chang le 17 janvier 1941 qu’eu lieu l’unique bataille navale entre la France et la Thaïlande rompant ainsi le pacte de non-agression du 12 juin 1940. Ce fut également l’unique victoire de la marine française durant la seconde guerre mondiale, bataille qu’elle livra seule face aux Siamois.

En fin de croisière, une nuit à Trat permet de parcourir cette ville commerçante intéressante. Le lendemain matin, le taxi est prêt pour 8 heures de route afin de passer la frontière sud du Cambodge et de rejoindre Battambang, ancienne ville coloniale. Le lendemain, 2 solutions pour rejoindre Siem Rep : en taxi, comptez 3 heures de route, ou en bateau taxi pour 8 à 10 heures. L’expérience à travers le lac Tonlé Sap et le long des villages de pêcheurs vaut le détour.
Les temples d’Angkor sont toujours aussi superbes, ne pas hésiter à s’écarter des temples les plus connus pour trouver une tranquillité propice à la visite des temples. Pour le premier jour un itinéraire en tuk-tuk passant par Ta Phrom, Ta som et Bantea Prei permettra de parcourir les temples à votre rythme. Je conseille de rester 3 jours sur place pour bien apprécier ce site exceptionnel.
Le retour se fera par un vol rapide entre Siem Rep et Bangkok.

Saison : la saison idéale est durant la mousson du nord est, le ciel sera lumineux, peu de pluie et les brises vous permettront de naviguer sereinement : mi-novembre à fin avril.

Durant la saison de la mousson du sud-ouest de juin à septembre, nous proposons des locations de bateau au départ de l’archipel de Koh Samui, plus propice à cette saison.



>> En savoir plus sur les locations de catamaran, avec ou sans skipper, équipage en Thaïlande