France Corse

Climat et navigation

De manière générale, l'île compte en moyenne 2 700 heures de soleil par an, des températures moyennes supérieures à 25°C de juin à septembre et à 20°C à partir de mars et en octobre.

La Corse est exposée à des vents d'orientations très différentes, voire même opposées. En général, il y a plus de vent et de mer sur la côte ouest de la Corse que sur la côte est. Les hautes montagnes tendent à arrêter le vent et à le dévier autour des caps ou à le canaliser dans les couloirs de montagne, générant des rafales par endroit et des calmes plats ailleurs.

La Corse est une île dans le vent. Le libecciu (ouest) souffle sur toute l'île, le mistral (nord-ouest) plutôt sur la côte ouest, le sirocco (sud-est) apporte sa chaleur sur le littoral et le levant (est) balaie la côte orientale. Quant à la tramontane (nord), elle souffle surtout en hiver. Avec ce régime de vents très variés et l'existence de 4 bassins de navigation (Calvi-Bastia, Bastia-Solenzara, Solenzara-Ajaccio, Ajaccio-Calvi), vous êtes sûrs de pouvoir naviguer dans les meilleures conditions.

Au printemps, vous profiterez d'un temps estival avec des températures de 25°C. En été, le littoral offre assez de criques pour combler les amateurs de solitude.

Les vents sont modérés avec de bonnes brises thermiques. A l'automne, l'eau est toujours chaude et, la fièvre de l'été tombée, l'accueil encore plus chaleureux dans les stations et les ports de plaisance.


La Corse est une destination idéale pour d'agréables vacances familiales, qui combleront à la fois les attentes des petits et des grands.

LA CORSE DU NORD

Cette région est souvent sauvage et dure mais toujours belle. Du Golfe de Porto à la Citadelle de Calvi, plongez dans la superbe réserve de Scandola, puis continuez vers l'île Rousse et le désert des Agriates, Saint Florent, le sauvage Cap Corse et Bastia, la capitale du nord. Si vous en avez le temps, ne manquez pas le très attachant archipel toscan : Capraia n'est qu'à 15 milles et Elbe à 30 milles.

LA CORSE DU SUD.

Plus douce et majestueuse, elle s'ouvre sur les îles Sanguinaires. Ensuite c'est Ajaccio, la capitale du Sud, le golfe de Valinco avec le refuge de Propriano. Suit une multitude de criques avant d'arriver à Bonifacio, la superbe, et aux Bouches du même nom, qui ressemblent aux portes du paradis. Vous êtes alors prêts pour une étape de rêve : des Lavezzi à La Maddalena (au Nord de la Sardaigne)... Avant de rejoindre Porto-Vecchio et ses superbes plages.