Athenes, Lavrion Et Golfe Saronique

Nos suggestions d'itinéraires

Athenes, Lavrion Et Golfe Saronique Itinéraire Athènes - Kos - 7 Jours 7 Jours

Océans Evasion vous propose un itinéraire au départ de notre marina située à Athènes.

Cette croisière vous permettra de découvrir la culture grecque mais également d’apprécier les plaisirs de la navigation et de la plaisance.

Entre Athènes et Kos, les Cyclades n’auront plus de secret pour vous !

250 miles nautiques, soit 34 NM par jour soit 6 à 7 heures de navigation par jour.

1 Jour 1 : Vourkari

Direction l’île de Kéa à 35 miles avec un petit vent de Nord-Ouest qui nous a poussé tranquillement jusqu’à la charmante baie de Vourkari pour une première salade grecque.

Pour l’après-midi, 2 options : la première, rejoindre en longeant la mer le port principal de Kéa, Korissia et au passage à environ 1 km une belle plage de sable bien abritée. L’autre option : monter jusqu’à la ville principale, Loulis et admirer la statue du lion de Kéa.

Retour à Vourkari. Après l’ouzo à bord, quelques tavernes le long du quai, simples mais accueillantes.

Nous vous recommandons Aristo Taverna avec en particulier tsaziki et egg-plant (caviar aubergines) succulents.

image
2 Jour 2 : Finikas

Le soleil est présent de bon matin, nous levons l’ancre dès 8 heures pour gagner SYROS à 24 miles et nous choisissons le petit port de FINIKAS que l’on atteint vers 13h avec l’aide de la brise Volvo !

En ce début de saison les conditions climatiques sont idéales, le soleil n’est pas agressif, l’eau commence à bien se réchauffer et les soirées sont longues.

Quelques autres voiliers viennent s’amarrer au quai extérieur (intérieur réservé aux pêcheurs locaux). C’est tranquille et très accueillant avec à 200m une très belle boulangerie qui propose des pitas aux épinards, à la courgette et bien sûr au fromage : si on aime la Grèce, on adore sa cuisine !

Nous avons évité de passer la nuit au port principal d’Ermoupoli, un peu bruyant avec les passages des ferries. Mais nous allons la visiter car ses ruelles recèlent plusieurs trésors.

Un taxi nous mène jusqu’au haut de la colline où se situe la très belle église catholique de San Giorgio de Syros qui fait face sur l’autre colline à l’église orthodoxe de Saint-Anastasseos.

On domine Ermoupoli et toute sa baie puis on descend tranquillement par des ruelles étroites bordées de fleurs, jasmins, bougainvilliers, jusqu’au port. 

Ermoupoli est la capitale officielle des Cyclades. A visiter : son théâtre Apollon « Scala di Milano », la basilique de l’Assomption de la Vierge (qui renferme une icône de El Greco).

image
3 Jour 3 : Paros, Kastro et Agios Georgios

Direction Paros à 22 miles.

Baie de Parikia, village typique des Cyclades en bord de mer.

C’est le port d’arrivée de Paros : le quai pour les voiliers est suffisamment éloigné de l’arrivée des ferries.

La ville est agréable à visiter avec ses ruelles fleuries, hibiscus blancs et roses, citronniers...

A voir : église orthodoxe Ekatontopolyari, un des plus anciens lieux de culte de toute la Grèce, de nombreux icones argentés, le Kastro, la citadelle avec des ruines impressionnantes.

Puis cap vers Antiparos à 10miles.
Tout est concentré au port avec le Kastro au centre du village. Une grotte très réputée au centre de l’île avec une plongée vertigineuse de 200m.

Puis nous reprenons le « canal » entre Paros et Antiparos et en contournant complètement Antiparos nous atteignons au SO Agios Georgios.
Face à Agios Georgios se trouve l’île déserte (sauf les chèvres !) de Despotiko ce qui forme un large lagoon aux eaux limpides sur plus de 2kms propice au mouillage et à la baignade. Taverne sur le bord de mer d’Agios Georgios.

image
4 Jour 4 : Agios Georgios

Direction les Petites Cyclades, c’est un ensemble de petites îles au sud de Naxos.

Après 20 miles nous atterrissons à Iraklia et choisissons le petit port d’Ayios Georgios. Typique, charmant et peu fréquenté avec seulement 5 places au quai.

Superbe endroit et une randonnée d’une heure (aller) vers une belle grotte (demander les indications avant le départ, le fléchage étant aléatoire).

Belle petite plage, bien entretenue au fond de la baie pour baignade facile (attention aux oursins sur les roches du côté droit mais on peut facilement les ramasser pour l’apéro).

Pour le soir choisir la taverne « Chez Agati » en remontant 100 m à partir du port.

image
5 Jour 5 : Parianos et Yialis

A 8 miles vers une autre Petite Cyclades : Koufonisi Ano.

Nous longeons d’abord par le Nord les îles de Schinoussa puis Kato Koufinisi.

Nous passons au long du village de Parianos à l’ouest pour gagner une superbe crique et un mouillage abrité à l’est. Eau limpide. Pause de midi avec dégustation du « Poulpe au vin » préparé par Thierry : succulent.

De là cap sur Amorgos pour le petit port de pêcheurs de Yialis (Ayios Annas, Aegiali) au NO de l’île.

Une belle plage de sable au fond de la baie, baignade facile.

Il y a peu de places au quai. On peut mouiller dans la baie assez large et semble bien abritée. Attention cependant par fort vent qui peut s’accélérer en descendant du relief.

Le village est tranquille, belles ruelles, petites tavernes : toute la séduction des Cyclades en avant-saison.

image
6 Jour 6 : Levitha

D’Amorgos, sur la route de Kos, en 24 miles nous arrivons à LEVITHA, petite île presque déserte sauf une ferme taverne.

Donc plus de chèvres et de moutons que d’humains...

En progressant dans une large baie au Sud nous aboutissons à son extrémité à une petite crique bien abritée où sont aménagés des mouillages sur corps-morts installés par la famille du fermier.

Coût = 6 €/bateau/nuit.

Le temps s’étant couvert nous évitons la baignade pour préférer une ballade qui nous mène par un chemin caillouteux au sommet de l’île d’où l’on a une vue à 360° sur la mer Egée qui entoure l’île.

Nous constatons qu’un vent de Sud Est force 5 s’est levé : on verra demain.

En redescendant nous passons à la ferme-taverne pour réserver : accueil sympa par un des fils.

Après l’ouzo à bord, retour à la taverne pour un diner très agréable. D’autres voiliers nous ayant rejoint au mouillage puis à la taverne, ambiance internationale aux différentes tables : anglais, allemands, turques, grecs, et français.

image
7 Jour 7 : Kos

Après une nuit tranquille au mouillage de Lévitha nous partons de bonne heure pour Kos distant de 42 miles.

Et à la sortie de la baie nous retrouvons ce vent de SE qui n’a pas molli et face à nous.

Retenus par les charmes de Lévitha nous aurions dû nous rapprocher de Kos ayant connaissance de ce vent forçant.

Mais après 6 heures d’une navigation peu agréable nous atteignons vers 13 heures la belle marina de Kos.

Accueil très professionnel du port, aide à la manoeuvre avec zodiac, passage des aussières.

Bienvenue par le partenaire local Océans Evasion. Nous avons ainsi l’après-midi pour visiter Kos qui le mérite particulièrement par ses lieux et monuments historiques : une énorme citadelle, un amphithéâtre romain, des minarets datant de la période ottomane….

Les ruelles de vieille ville sont agréables tout en étant très touristiques. (un grand choix de restos !)

image