Nord De La Sicile - Îles Eoliennes - Îles Lipari

Nos suggestions d'itinéraires

Nord De La Sicile - Îles Eoliennes - Îles Lipari Itinéraire Portorosa - 14 Jours 14 Jours

Océans Evasion vous propose un itinéraire au départ de Portorosa.  

Mettez le cap sur les îles Eolienne également appelées îles de Lipari.

Cet archipel se situe à 35 miles de la Sicile et à 55 miles de la côte Calbraise.

Bien qu'il n'y ait aucun abri complètement protégé, il y a suffisamment de ports et de mouillages abrités des vents d'été pour naviguer dans l'archipel.

1 Jour 1 : Salina

Salina est la deuxième plus grande des îles Eoliennes. Elle doit son nom  au petit lac salé Lingua qui s’étend à la pointe sud-est de Salma où  les habitants autrefois récoltaient le sel pour conserver les câpres et  le poisson. Cette île centrale, à 2 milles de Lipari, est la seule des  sept îles Eoliennes a être recouverte d’une végétation florissante  convenant à l’agiculture grâce à ses nombreuses sources. La visite de  l’église Santa Marina datant de plusieurs siècles est à faire.

image
2 Jour 2 : Panaréa

Panarea, l’ancienne île d’ "Euonimo" fait seulement 3.5 km². Le village  principal, Contrada San Pietro, consiste en un groupe de maisons  blanches alignées du coté Est de l’île. Les constructions sont entourées  par des oliviers et de hauts murs protecteurs.

image
3 Jour 3 : Stromboli

Montagne de lave qui domine à 924 mètres et qui descend abruptement  jusqu’à 2000 m sous le niveau de la mer, le Stromboli est le volcan le  plus actif d’Europe après l’Etna. Pendant la nuit, des scories de lave  incandescentes descendent jusqu’à la mer et sont visibles jusqu’à  Panarea.

image
4 Jour 4 : Filicudi

Filicudi et Alicudi sont deux petites îles peu peuplées qui ne font pas partie du circuit touristique de masse.

Filicudi  s’appelait jadis “Phoenicusa” - "riche en fougères" - et la majeure  partie de l’île est encore recouverte de ce type de végétation. Cette  île qui fait à peine 10 km² s’étend à 9 milles d’Alicudi et 19 milles de  Lipari.

Très découpée , Alicudi est l’île des bruyères qui  recouvrent sa surface au printemps. L’île jadis appelée “Ericusa” est un  volcan éteint qui s’élève à 657m au dessus du niveau de la mer au  sommet de Monte Filo dell'Arpa (connu aussi sous le nom Timpone della  Montagnola). Elle est la plus petite et la plus à l’ouest des îles  Eoliennes habitées, à environ 67 milles de Milazzo.

image
5 Jour 5 : Ustica

C’est une île solitaire (à 36 milles de Palerme) dont la flore et la  faune sous-marines exceptionnelles sont protégées par une réserve  naturelle. Des visites guidées sont organisées.

image
6 Jour 6 : Santo Vito La Capo

Petite île au nord de Palerme, Santo Vito La Capo est réputée pour ses  plages de fin sable blanc. Une visite de l’aquarium peut compléter la  découverte de cette île pittoresque.

image
7 Jour 7 : Favignana

Favignana est la plus grande des îles de l’archipel des Egadi. Outre de  nombreuses baies avec de belles plages, l’île possède un riche  patrimoine historique depuis l’Antiquité. Favignana est aussi connue  dans le monde entier pour ses “mattanza” , pêche au thon traditionnelle.

image
8 Jour 8 : Marettimo

Marettimo, l'île la plus éloignée de la côte sicilienne, est un paradis  naturel dévoilant des paysages enchanteurs bordés par des eaux  cristallines.

image
9 Jour 9 : Levanzo

Levanzo ,la plus petite des Egadi, offre de nombreux chemins de randonnée.

image
10 Jours 10 et 11 : Palerme

Palerme est une des plus anciennes et des plus belles villes d’Italie et vaut vraiment la visite.

Le  mélange des influences arabes et anglo-normandes caractérise la très  active capitale de la Sicile. Les bâtiments datant des 11 et 12ème  siècles, l’âge d’or de la Sicile médiévale, sont d’une grande qualité  architecturale. Parmi les attractions touristiques les plus importantes  de Palerme, on trouve la cathédrale anglo-normande et le Palais Royal,  mélange de style arabe, normand et espagnol, appelé aussi le Palais des  Normands. Le palais royal a été modifié et altéré aux cours des siècles  et est aujourd’hui le siège du Parlement local. On peut visiter une  partie de ce dernier, y compris la Chapelle Palatine, qui contient de  belles mosaïques. La Martorana, une splendide église normande avec une  façade baroque et un imposant théâtre est un des autres sites à visiter.

Les  allées du quartier Vucciria, animées par les vendeurs d’épices et de  pignons de pins, sont vraiment jolies à voir à la nuit tombante avec  leurs auvents rouges illuminés. Le marché Ballarò, sur la Piazza  Carmine, est le plus animé de Palerme et vaut aussi une visite.

image
11 Jour 12 : Cefalu

Cefalu ,autrefois simple village de pêcheurs, dominé par sa cathédrale  normande, est devenue ces dernières années un lieu touristique  populaire. Vous y trouverez une agréable sélection de bons restaurants  et de jolies boutiques.

image
12 Jour 13 : Retour à Portorosa
image