Malte

Climat et navigation

Le climat de Malte est de type méditerranéen, avec des étés secs, très ensoleillés et chauds, et des hivers doux et ensoleillés.

Les mois les plus agréables pour naviguer dans l'archipel maltais vont d'avril à octobre. En juillet et août, les températures peuvent atteindre 40°C mais tempérées par des brises marines.

Elles oscillent autour de 15°C en plein hiver.

Au printemps et en automne, un vent très chaud, provenant d’Afrique, apporte des températures et une humidité supérieures aux normales saisonnières. On connaît ce vent sous le nom de Sirocco, ou en maltais, Xlokk. A Malte, l’air est généralement plus sec à cause de la faible distance qui sépare l’archipel de l’Afrique.

La période des pluies se situe entre novembre et février, mais le volume annuel des précipitations reste faible.

On peut se baigner dans la mer d’avril à octobre et pratiquer des sports nautiques toute l’année.

Le vent dominant en été est une brise de mer de nord-ouest, qui se lève autour de midi et souffle jusqu'en soirée.

Elle s'établit habituellement à force 4-5, bien qu'il puisse y avoir des rafales plus fortes qui soufflent de terre.

Au printemps et en automne, le sirocco (sud-est) souffle fréquemment mais il est plus à redouter en automne.

Le printemps et l'automne sont des périodes privilégiées pour naviguer dans l'archipel : au printemps, les températures ne sont pas trop chaudes et l'ensoleillement est garanti. De plus, Gozo se couvre de marguerites et de narcisses à cette époque ; l'automne est aussi une période agréable, la mer reste tiède et il fait encore beau. Quelques pluies sporadiques, brèves mais fortes, peuvent survenir en septembre et en octobre.

L'ARCHIPEL MALTAIS 
Au cœur des eaux bleues cristallines de la Méditerranée, la couleur miel des îles de l'archipel maltais est une invitation à un douce navigation. 
Les îles offrent de nombreuses belles baies et criques abritées dont un grand nombre inaccessible par la terre.
Autant de très jolis mouillages isolés, calmes et propices à la baignade et à la détente...
Le magnifique lagon aux eaux transparentes de Comino est un must de la navigation dans ces îles tout comme Mgarr Ix-Xini à Gozo, une gorge profonde qui cache le secret d'une belle plage..
Et pour compléter votre croisière à la voile, pourquoi ne pas naviguer vers les côtes de la Sicile (60 milles) ou les îles de Lampedusa (95 milles) et Pantelleria (125 milles) ou bien les belles côtes tunisiennes, après une belle navigation de 180 milles...