Croisière en voilier, catamaran à Nosy Be

Dates
Ajoutez vos dates
Navigation
Avec ou sans capitaine
Budget
0 - 1 200 €+
Longueur
0 - 60+ m
Puissance du bateau
0 - 400+ cv
Année de construction
2002 - 2023
Distance
100 km max
9 bateaux disponibles

Catamaran - 11.9m - Fountaine Pajot - Lavezzi 40 (2010)

Nosy Be
12
Sans capitaine

À partir de 443 € par jour

Catamaran - 11.74m - Lagoon - Lagoon 39 (2015)

Nosy Be
12
Sans capitaine
 1

À partir de 509 € par jour

Voilier - 18m - Chantier particulier , vieux gréement - Goélette (2008)

Nosy Be
8
Avec capitaine

À partir de 600 € par jour

Catamaran - 13.96m - Lagoon - Lagoon 450 with watermaker & A/C - PLUS (2013)

Nosy Be
10
Sans capitaine

À partir de 774 € par jour

Catamaran - 16m - Plan Langevin - triargoz 52 (2014)

Nosy Be
12
Avec capitaine
 1

À partir de 600 € par jour

Voir plus de bateaux à proximité
Ces bateaux sont disponibles autour de Nosy Be, Madagascar

Catamaran - 11.55m - LAGOON - 380 (2002)

Hell-Ville
8
Avec capitaine
 1

À partir de 470 € par jour

Catamaran - 12m - Fountaine Pajot - Lavezzi 40 (2010)

Nosy Sakatia
8
Avec capitaine

À partir de 330 € par jour

Catamaran - 14m - Lagoon - 450F (2013)

Nosy Sakatia
8
Avec capitaine

À partir de 600 € par jour

Catamaran - 14m - FARRIER - 44 (2004)

Nosy Sakatia
8
Avec capitaine

À partir de 330 € par jour

Contacter
Conseiller dédié à votre service, réponse sous 24h

NOSY BE, LE NORD OUEST DE MADAGASCAR

Au départ de notre base de Nosy Be et sur la base d'une dizaine de jours de navigation, de nombreux itinéraires sont possibles, les distances entre chaque îles étant relativement faibles... La découverte des côtes de Nosy Be et des îles et îlots alentour ainsi que celle des archipels des Radama au sud ou celui des Mitsio offrent de superbes mouillages et des zones de plongée et de pêche incroyables!!

Au départ de notre base du Cratère, toute proche de Hell Ville, au sud de Nosy Be, vous pourrez mettre le cap plein sud vers Mamoko. Au fond de la baie d’Ampasindave, à 30 milles de Nosy Bé, c’est une île sacrée qui outre des tombeaux de reines, héberge des tortues terrestres très protégées. C'est un mouillage sûr, entouré de forêts, dans des eaux d’un vert sombre entre l’île et la Grande terre. Sur le chemin vous aurez croisé Nosy Tanikely, petit îlot dominé par un phare, qui est en fait une réserve marine. L’eau y est turquoise, transparente et la découverte des fonds sous-marins en masque et tuba est un spectacle merveilleux. En reprenant votre route vers l'archipel des Radama, vous aborderez la baie des Russes (Ambavatoby), à 25 milles de Mamoko. Cette baie est non seulement un rappel historique de la guerre russo-nipponne et du contingent russe oublié mais c'est aussi un site fabuleux aux nombreuses plages de sable blanc. Les plus célèbres sont Ampoahana, Mahavanona, Ampasimena et Angidroka. Rien de tel qu'une sieste à l'ombre des cocotiers et des filaos au feuillage rappelant celui des pins après avoir exploré les récifs avoisinants qui exposent leurs merveilles à seulement une dizaine de mètre de la côte. Après avoir traversé la passe d'entrée, on accède à la baie proprement dite, à l'abri des vents et de la houle. Le lendemain, vous pourrez lever l'ancre pour Nosy Iranja, à 15 milles au sud de là. Entourée d'eaux turquoises bondées de poissons exotiques, Nosy Iranja est constituée de deux îlots reliés par une fine langue de sable fin de 2 km accessible à marée basse. C'est l'île aux tortues et ce qui se rapproche le plus du "Paradis Terrestre"! Elle est bordée de merveilleuses plages de sable blanc très fin. Une autre petite étape de 20 milles vers le sud et vous jetterez l'ancre à Nosy Kalakajoro, la plus haute des îles de l'archipel des Radama. Vous mouillerez devant une belle plage de sable blanc à l'eau cristalline. Les plus courageux pourront grimper jusqu'au sommet de l'île, le panorama y est magnifique. Cette île est réputée pour ses chantiers de construction navale et l'on peut admirer le travail des artisans qui taillent des pirogues et des boutres à l'aide d'une simple herminette. A quelques milles au sud, Nosy Berafia, est la plus grande des îles de l'archipel. De belles balades à terre vous attendent à travers les anciennes plantations de cafés, de poivre vert et d'ylang ylang. Autre île de l'archipel, plus au sud, à 6 milles de là, Nosy Antany Mora est une petite île occupée par des centaines d'oiseaux. Toute proche, vous trouverez Nosy Valiha, la plus sud des îles Radama et pourrez mouiller devant une belle plage de sable blond bordée d'une cocoteraie à côté de laquelle se dresse un charmant village vivant de la pêche et de la noix de coco. Cap ensuite plein nord, en direction de Nosy Be, vous pourrez en chemin faire escale dans la superbe baie de Baramahamay où de magnifiques petites plages bordent la rivière du même nom. Plus loin vers les terres, la mangrove est le paradis des oiseaux aquatiques. De retour à Nosy Be, vous pourrez voguer plein NE, pour découvrir le superbe archipel des Mitsio. Sur votre route, vous ferez un détour par Nosy Komba, à 15 milles au SE de Nosy Be. C'est la plus haute des îles de l’archipel Nosybéen, puisqu'elle dépasse 600 m. Du large, c'est un cône volcanique, tout couvert d'épaisses forêts. Très sauvage, l'atmosphère y est très très détendue... Vous pourrez mouiller dans l'anse principale du village de Ampangorina, sur fond de sable très clair avec des patates de corail isolées. Tout y est à taille humaine, quelques gargottes au bord de l’eau, et un ou deux bars avec un bon programme musical. A 30 milles de là, vous atteindrez le superbe archipel des Mitsio, c'est un groupe d'île renommé pour sa beauté au nord est de Nosy Bé. Vous naviguerez parmi les Quatre Frères, hauts pitons de basalte émergeant à 80 mètres de la surface. Puis c'est l'arrivée dans la profonde baie de Marimbe sur une eau parfaitement plane au son des bêlements des chèvres. C'est la découverte d'une végétation étrange, palmiers satrana, aux feuilles en éventail, points d'eau rares, mais sentiers villageois sympathiques filant de plage en plage par les cols de cette petite montagne engloutie qu'est la Grande Mitsio. Ce n'est pas le paradis tropical aux sable et aux ombrages voluptueux que l'on trouve aux îles Radama, mais un lieu d'une grande beauté, quoique un peu austère pour certains. Vous découvrirez le mont d'Ankarea, le plus haut du groupe des îles Mitsio (300 mètres). Son escalade offre une vue spectaculaire sur l'entrée de la baie des Russes au sud, l'ensemble des îles Mitsio, le port Saint Louis, et au nord, le cap Saint Sébastien. Vous pourrez ensuite prendre le chemin du retour vers Nosy Be avec pour dernière escale Nosy Sakatia, l'île aux orchidées qui présente une grande variété de végétation et de nombreux récifs coralliens. Il n’y a pas de routes, de voitures ou de vélos sur l’île. C'est un petit paradis naturel.

Des îles au relief travaillé dont la plupart sont encore désertes et d’une exceptionnelle beauté sauvage.

Des mouillages magnifiques et bien protégés. Une mer abritée par la Grande Terre qui reste plate malgré un vent soutenu permettant ainsi de belles navigations à la voile.

Des eaux très poissonneuses qui feront le bonheur des pêcheurs et des plongeurs sous-marins.

Sur la base d'une dizaine de jours de navigation, et au départ de Nosy Be, vous pourrez découvrir parmi tant d'autres les superbes mouillages de Sakatia, Nosy Fanihy, Ankarea, Mamoko, Tsarabanjina, Nosy Komba, Tanykely, Baie des Russes, Nosy Iranja...et les superbes archipels des Mitsio et des Radama.

Avec un peu plus de temps, croisez jusqu'à la superbe baie de Diego Suarez au nord, l'une des plus belles au monde.

Ou cap au sud jusqu'à la baie de Narinda, isolée et authentique.

Nosy Be est une île superbe qui doit son surnom d’Ile aux Parfums à ses plantations d’ylang ylang et d’épices qui l’embaument en permanence.

Des lacs vert émeraude occupent ses cratères tandis qu’au large une multitude d’îlots paradisiaques lui assurent un environnement marin exceptionnel. Nosy Be c’est aussi une population accueillante et un magnifique arrière pays à découvrir.

Vos possibilités d'itinéraires de croisière sont très variés et peuvent aussi inclure des remontées de rivières au cœur de la mangrove, des escales dans des sites à la nature inviolée, la rencontre d’une population aux traditions vivaces...

Vous vous sentirez au bout du monde à Nosy Mamoko parfois oublié des cartes, ou à Kisimany où chaque année un boutre de Zanzibar vient s’approvisionner en huile de requin !

5 Bonnes raisons de choisir Nosy Be

  • L'île aux parfums
  • Terre de rêve et d'aventures
  • Observer le lémurien, espèce emblématique de Madagascar
  • Plongée et snorkeling à la rencontre de la faune marine
  • Plages paradisiaques

Notre avis

Cette belle zone de navigation au nord ouest de MADAGASCAR offre une grande variété de superbes paysages sauvages.

Elle offre de nombreux mouillages de rêve le long des rivages de ses îles.

La navigation demandant une excellente connaissance des lieux, les croisières en voilier de location, monocoque ou catamaran, se font avec équipage et en pension complète.

Croisière en voilier, catamaran à Nosy Be avec skipper / équipage

Nosy Be et son archipel vous offre un programme d'activité très large lors de votre croisière en catamaran. Avec un parc marin pour rencontrer une faune marine riche, partir à terre à la rencontre d'espèces endémiques, profiter des plages paradisiaques, le planning peut être compliqué à organiser. Entre sécurité en navigation et accessibilité aux activités, le skipper saura vous garantir une croisière pleinement réussie selon vos envies. 

Laissez-vous guider, faîtes confiance aux experts locaux.

Climat et navigation à Nosy Be

La côte du nord-ouest de Madagascar est protégée de la grosse houle par la Grande Terre. La mer reste ainsi plate malgré un vent soutenu permettant ainsi de bonnes conditions de navigation à la voile.

La navigation se fait par vents thermiques :

D'octobre à juillet, le Varatraz est un vent d'est qui souffle le matin. L'après midi, le Talo prend le relais et souffle de l'ouest.

D'août à septembre, le Varatraz domine toute la journée, plus puissant l'après midi, il peut monter jusqu'à 45 noeuds.

Cette superbe zone de navigation vous offre de nombreux mouillages magnifiques et bien protégés.

A Madagascar, il est interdit de naviguer de nuit. Aucun phare ne fonctionne et les bateaux locaux naviguent sans feux.

Il est nécessaire d'être un marin aguerri pour naviguer sur cette zone, le balisage étant souvent erroné, mal entretenu ou inexistant! Basse saison décembre,janvier, fevrier, mars,  Moyenne saison : avril, novembre Haute saison : mai à octobre à mi janvier.

Note globale des clients
4.7 / 5
Note calculée à partir de 5485 avis